Vous projetez de déménager et vous avez conscience que cette étape engendre des frais multiples. Selon votre situation, vous avez le droit à une aide déménagement. Pour vous aider à tout organiser sans stresser, Bon Déménagement a décidé de vous créer ce guide complet. Il réunit vos droits aux aides financières pour votre futur logement, ainsi que tous les conseils pour optimiser votre futur emménagement.

Aide déménagement : le guide des aides financières

Votre famille s’agrandit ? Vous avez besoin de plus d’espace ? Vous êtes muté, en situation de divorce ou traversez une période difficile financièrement ? Votre déménagement ne doit pas devenir une source d’anxiété, ni de frais supplémentaires. De l’entreprise de déménagement, aux frais d’agence, en passant par le montant de la caution, la facture peut vite grimper. Sans compter la charge mentale que cela engendre. Que vous soyez seul(e), en couple, en famille, en situation de handicap, jeune ou âgé, actif ou en difficulté, sachez qu’il existe des solutions pour vous venir en aide. Aujourd’hui, nous avons décidé de partager avec vous toutes les informations concernant vos droits en matière d’aide à la mobilité et au déménagement.

Vous retrouverez ici le guide complet de toutes les aides. Quelles sont les conditions pour les obtenir, les montants et les formalités à remplir ? Nous avons tout répertorié, ainsi qu’une check list déménagement pour vous faciliter ce moment de votre vie.

N’hésitez pas à imprimer cette liste pour un déménagement 100 % réussi. Notre objectif est commun au vôtre : faire de votre déménagement un nouveau départ pour vous, votre famille ou votre entreprise. Laissez-vous guider, nous vous expliquons tout en détail.

aide déménagement

Aide déménagement particulier : combien et pour qui ?

Grâce à l’aide déménagement particulier, vous allégez vos dépenses et évitez cette charge mentale supplémentaire. Vous trouverez ci-dessous un récapitulatif rapide des différentes aides auxquelles vous pouvez prétendre. Attention toutefois à bien vérifier les conditions de chacune de ces aides et si vous y êtes éligible. Ces aides peuvent vous être versées par la CAF, la caisse de retraite, votre employeur ou encore divers organismes.

N’hésitez pas à vous renseigner. Chaque centime gagné est une économie, mais également un moyen d’emménager plus sereinement. Attention ! Certains organismes ne fourniront leur aide que sur présentation de la facture. Dans ce cas-là, n’hésitez pas à vous arranger avec l’entreprise de déménageurs que vous avez sélectionnée.

Demandez à ce que votre chèque soit encaissé au moment où votre prime sera versée. N’oubliez pas que les déménageurs sont là pour vous faciliter cette étape de votre vie et vous aider à avancer en toute quiétude.

Aide déménagement CAF pour les familles nombreuses

Si vous êtes parent de trois enfants ou plus, nés ou à naître, vous pouvez prétendre bénéficier d’une aide au déménagement de la part de la CAF. Attention, si vous faites partie du régime agricole, cette aide vous sera versée par la MSA. Quelles sont les conditions de son versement ? Quel est son montant ? Voici tout ce que vous devez savoir.

Aide déménagement

Conditions d’attribution de l’aide déménagement CAF pour les familles de trois enfants ou plus

  • Vous avez trois enfants ou vous avez deux enfants et le troisième est à naître. Attention, si le troisième enfant n’est pas encore né, l’aide ne sera allouée qu’à partir du premier jour du mois, suivant le 3e mois de grossesse.
  • Vous déménagez avant le dernier jour du mois précédant le 2e anniversaire de votre dernier enfant.
  • Vous bénéficiez d’une aide personnalisée au logement. Cela peut être l’APL – Aide Personnalisée au Logement, l’ALF – Allocation de Logement Familiale ou l’ALS – Allocation de Logement Social pour votre futur logement.
Aide déménagement

Montant de l’aide déménagement CAF pour les familles nombreuses

L’aide au déménagement s’élève à 994,56 €. Vous ajouterez 82,88 € par enfant supplémentaire. Ce montant vous sera versé, soit sur présentation de la facture de l’entreprise de déménagement, soit sur justificatifs des frais que vous avez engagés. Par exemple, facture de location de camion, essence, etc.

Si cette aide peut être bénéfique, il n’en reste pas moins qu’elle ne vous sera versée qu’après le déménagement. Dans ce cas-là, n’hésitez pas à vous arranger avec votre entreprise de déménagement. Demandez-lui d’encaisser votre paiement en décalé. Cela vous évitera des frais bancaires inutiles.

Aide déménagement

Formalités pour l’aide déménagement CAF

Prenez contact avec la CAF ou la MSA et remplissez le formulaire. Attention, vous avez 6 mois à compter de la date de déménagement pour effectuer votre demande. Après cette date, vous ne pourrez plus y prétendre.

Aide déménagement

Limitation prime déménagement CAF

Tant que vous remplissez les conditions, vous pouvez bénéficier de la prime déménagement à plusieurs reprises. Vous avez déménagé à la naissance de votre troisième enfant et vous attendez un quatrième enfant ? Vous pouvez bénéficier à nouveau de l’aide au déménagement. La condition est de déménager avant le dernier jour du mois précédant le 2e anniversaire de votre dernier enfant. Vous devez également bénéficier d’une aide au logement dans votre futur logement.

Cas particulier aide déménagement CAF : parent isolé

Vous pouvez bénéficier de la prime au déménagement, même en étant parent solo, à partir du moment où vous remplissez toutes les conditions que nous venons d’énumérer. Toutefois, si vous n’avez pas trois enfants, mais que vous êtes seul(e) et que vous avez des difficultés à récupérer la pension alimentaire, vous pouvez prétendre à une allocation de soutien familial. Renseignez-vous auprès de votre CAF. Ils étudieront votre dossier.

Aide déménagement pole emploi &
mobilité professionnelle pour le secteur privé

Notez que l’aide au déménagement que proposait Pôle Emploi n’existe plus. En février 2021, elle a été remplacée par l’Aide Action Logement, utile aux personnes salariées ou qui bénéficiaient d’une promesse d’embauche et qui avaient besoin de déménager. Malheureusement, cette aide de 1 000 €, financée par des subventions publiques a été largement plébiscitée et n’est plus disponible. Malgré tout, 50 000 personnes ont pu bénéficier de cette aide. Quoi qu’il en soit, si vous rencontrez des difficultés financières, Pôle Emploi propose une Aide Mobilité.

Elle prévoit d’aider les familles à hauteur de 5 000 € par an pour aider aux frais de déplacement, de repas et d’hébergement. Ceci, dans le cas où votre entreprise se situerait trop loin de votre logement actuel (plus de 60 km) et que vous ne pourriez pas déménager.

Sinon, pour les salariés du secteur privé, qui souhaitent déménager, une autre solution a pris le relais : le Mobili-Pass. Il s’agit d’une aide financière proposée par Action Logement et qui est destinée à tout employé d’une entreprise privée de 10 salariés ou plus.

Conditions d’attribution de l’Aide Mobili-Pass

  • Être salarié ou être muté depuis moins de six mois ou être en formation dans le cadre d’un plan de sauvegarde de votre emploi
    • Dans ce cas-là, votre ancien logement doit se trouver à plus de 70 km de votre nouvelle entreprise ou occasionner un temps de trajet supérieur à 1h15
  • Votre entreprise déménage.
  • Vous venez d’être embauché dans l’entreprise
  • Le nouveau logement peut faire office de résidence principale ou secondaire, mais doit se situer en France. Ce logement peut être en colocation. Dans ce cas-là, la prise en charge ne concernera que vos dépenses personnelles.
  • Vous devez obligatoirement signer un bail pour votre nouveau logement.

Montant de l’Aide Mobili-Pass

Dans un premier temps, il est utile de préciser que l’aide mobili-Pass se décompose comme suit : une partie sous forme de subvention non remboursable et une partie sous forme de prêt remboursable. Ce prêt à un taux d’intérêt de 1 % devra être remboursé sous 36 mois. En fonction de la zone où se situe votre logement, le montant de l’aide peut varier.

  • Zones A, A bis et B1 : le montant de l’aide Mobili-Pass est de 3 500 euros (2.200 € de subvention et 1 300 € de prêt à taux réduit)
  • Zones B2, C et DROM : le montant de l’aide Mobili-Pass est de 3 000 euros (1 900 € de subvention et 1 100 € de prêt à taux réduit)

Attention ! Cette aide n’est pas cumulable avec une autre aide ; par exemple, si vous remplissez les conditions de l’aide déménagement CAF, vous ne pouvez pas bénéficier de celle-ci. Par ailleurs, cette aide ne peut être cumulée avec la même aide au sein d’un couple.

Formalités pour l’Aide Mobili-Pass

Pour bénéficier de cette aide et connaître votre zone, rendez-vous sur le site d’Action Logement, puis remplissez le formulaire. Votre demande sera étudiée rapidement. La demande doit être effectuée dans les six mois qui suivent votre embauche, votre formation ou votre mutation. Vous n’y aurez droit qu’une seule fois par période de deux ans.

Aide déménagement pour le secteur public

Les fonctionnaires ou agents contractuels peuvent bénéficier d’une prise en charge partielle ou totale de leurs frais de déménagement,
ainsi que ceux de leur famille.

Conditions d’attribution de l’aide déménagement pour le secteur public

  • Être en activité au moment du déménagement.
  • Avoir passé au minimum 5 ans dans sa résidence actuelle (le délai passe à 3 ans si l’agent est muté dans une nouvelle ville).
  • Dans le cas où il s’agit d’un rapprochement familial (mari/femme, concubin ou PACS), il n’existe pas de délai minimum, à la condition que le/la partenaire soit également agent du service public et que le déménagement ait lieu dans le même département ou un département limitrophe.
  • Seul un membre du couple peut prétendre à la prise en charge des frais de déménagement.
  • Être dans l’obligation de libérer un logement de fonction.
  • Attention, les frais pris en charge pour la famille se font uniquement à la condition que la famille l’accompagne dans son nouveau logement, au plus tard dans les neuf mois suivant le déménagement, sous peine de devoir rembourser une partie de l’aide déménagement.

Montant de l’aide déménagement pour le secteur public

Dans un premier temps, le montant alloué dépend du couple, à savoir si  l’un des deux fait partie du service public ou si les deux en font partie.

  • Dans le cas où le couple fait partie du service public, le déménagement est pris en charge, sans conditions de ressources. Attention, un seul membre du couple pourra présenter une demande d’aide déménagement.
  • Dans le cas où un seul membre fait partie du service public, les ressources du couple ne doivent pas dépasser 5 067,94 € brut par mois.

Ensuite, le montant sera calculé en fonction du nombre d’enfants, du volume en m3 et de la distance entre l’ancien et le nouveau logement. Enfin, ce montant peut être majoré ou minoré de 20 %, selon que la demande provient de l’agent lui-même ou des services publics. S’il s’agit d’une promotion ou d’une mutation imposée, l’agent pourra toucher 20 % de plus. À l’inverse, s’il s’agit d’une mutation demandée par l’agent ou d’une réintégration à la suite d’un congé parental, l’aide déménagement pourra être réduite de 20 %.

Formalités pour l’Aide Déménagement de la fonction publique

Pour que votre dossier soit étudié, il vous suffit d’envoyer une lettre type au plus tard dans les 12 mois suivant votre déménagement, à votre administration d’accueil. En vous y prenant à l’avance, l’aide au déménagement pourra vous être versée dans les 3 mois précédant votre déménagement. Cela vous permettra de vivre votre déménagement plus sereinement, en n’ayant pas à avancer de frais.

Aide Déménagement pour les jeunes et les étudiants

Que vous soyez jeune et en formation ou que vous poursuiviez vos études, il existe une solution pour vous aider à déménager ou à payer vos loyers sans ruiner votre budget annuel. Voici les différentes possibilités qui s’offrent à vous, en fonction de votre situation.

Aide Mobili-Jeune
pour les jeunes en formation professionnelle

Si vous avez moins de 30 ans, que vous êtes en formation et que vous avez besoin de vous rapprocher de votre lieu de formation, cette aide est faite pour vous.

Conditions d’attribution de l’Aide Mobili-Jeune

  • Avoir moins de 30 ans.
  • Être en formation professionnelle dans le secteur privé (hors agricole) : contrat d’apprentissage, d’alternance ou de professionnalisation.
  • Percevoir des revenus inférieurs au SMIC.
  • Votre logement doit être lié à votre centre de formation.
  • Le logement peut être conventionné ou non.

Le logement peut être, au choix :

  • une colocation,
  • une sous-location,
  • une location,
  • un meublé ou non,
  • une chambre d’internat,
  • une résidence,
  • un foyer social

Montant de l’Aide Mobili-Jeune

Le montant de cette aide varie de 10 € à 100 € mensuel, selon ce qui reste à verser après l’obtention de l’Aide pour le Logement Étudiant, dont la demande s’effectue auprès de la CAF.
Bon à savoir : les revenus des parents ne rentrent pas en compte pour l’attribution. Seuls comptent les montants indiqués sur le contrat professionnel.

Formalités pour l’obtention de l’Aide Mobili-Jeune

Pour bénéficier de cette aide, il vous suffit de vous rapprocher de l’organisme d’Action Logement le plus proche de chez vous. Cette aide peut vous être versée sur une durée de 3 ans. Elle est versée à l’avance tous les 3 mois et 6 mois, à la condition de fournir les quittances de loyer des périodes passées, ainsi que les bulletins de salaire.

Aide à la Mobilité pour les nouveaux étudiants/bacheliers

Ce dispositif est reconduit chaque année depuis 2018. Elle s’adresse aux jeunes bacheliers qui changent de région pour poursuivre leurs études, après étude de leur dossier.

Conditions d’attribution de l’Aide à la Mobilité

  • Être bachelier
  • Percevoir une bourse de lycée pour l’année où vous passez votre bac. Attention, si vous percevez la bourse uniquement pour vos études supérieures et non pas pour le lycée, vous ne pouvez pas y prétendre.
  • Vous avez fait une demande de formation hors de votre académie, sur la plateforme Parcoursup.
  • Vous avez accepté la proposition qui vous impose de déménager loin de chez vous.

Montant de l’Aide à la Mobilité

Le montant de cette aide s’élève à 500 €. Si votre dossier est accepté, vous recevrez l’aide à la Mobilité en début d’année scolaire. Il est à noter que c’est le CROUS – Centres Régionaux des Œuvres Universitaires et Scolaires – qui rend la décision finale et qu’elle ne peut pas faire l’objet d’un recours ou d’une réclamation quelconque. Enfin, cette offre est cumulable avec d’autres aides.

Formalités pour l’obtention de l’Aide à la mobilité

Tout se fait via Parcoursup. Vous n’avez pas de démarches supplémentaires à effectuer. Il vous suffira de suivre les indications en ligne.

Prime mobilité pour les étudiants en Master

Cette prime, qui existe depuis 2017, est exclusivement réservée aux étudiants en première année de Master.

Conditions d’attribution de la Prime Mobilité

  • Être titulaire d’une licence
  • S’inscrire en première année de Master
  • S’inscrire dans une région académique différente de celle où vous avez eu votre licence
  • Être boursier ou disposer d’une allocation annuelle versée par le Ministère de Tutelle de l’établissement

Montant de le Prime Mobilité

Le montant de cette prime s’élève à 1 000 €. Tout comme l’Aide à la Mobilité, votre dossier doit être validé par le CROUS. Si votre dossier est accepté, vous recevrez la prime le mois suivant l’envoi de votre dossier. Notez bien que cette aide vous sera versée en une seule fois. Enfin, cette offre est cumulable avec d’autres aides.

Formalités pour l’obtention de la Prime Mobilité

Renseignez-vous auprès du CROUS dont vous dépendez. Ce sont eux qui gèrent les demandes et valident les dossiers.

AILE Paris pour les étudiants de Paris

Créée en 2012 par la ville de Paris, cette Aide au Logement pour les Étudiants Parisiens permet de soutenir les étudiants en difficulté au niveau de leur logement.

Conditions d’attribution de l’AILE

  • Être boursier ou bénéficier de l’Allocation Spécifique annuelle pour étudiant en difficulté (ASAA)
  • Être titulaire d’un bail pour un logement à Paris. Ce bail couvre les logements suivants :
    • Location meublée ou non
    • Sous-location de logement social
  • Le bail du logement doit être signé entre le 1er avril de l’année N-1 et le 31 mars de l’année N pour en bénéficier au plus tard en avril de l’année N+1. Par exemple, votre bail est signé entre le 1er avril 2021 et le 31 mars 2022. À ce titre, vous pourrez effectuer une demande jusqu’au 30 avril 2023 dernier délai.
  • Être inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur des Académies de Paris, de Créteil ou de Versailles.

Montant de l’Aide au Logement pour les Étudiants Parisiens

Le montant de l’AILE s’élève à 900 €. Il s’agit d’un montant unique. Cette aide ne sera versée qu’une seule fois dans la scolarité, même si vous déménagez entre-temps. Attention, cette aide est limitée à une enveloppe budgétaire. Ne perdez donc pas de temps pour envoyer votre dossier ! Enfin, l’AILE peut être cumulée avec l’APL étudiant.

Formalités pour obtenir l’AILE

Remplissez le dossier de demande et renvoyez-le sans tarder, à l’adresse suivante : [email protected] N’oubliez pas de joindre les pièces justificatives nécessaires à la validation de votre demande.

Aide au déménagement – Quels sont vos droits ?

Selon votre situation familiale et/ou professionnelle, vous pouvez obtenir une aide au déménagement. Nous savons qu’un déménagement est non seulement source de stress, mais également de dépenses imprévues. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de vous aider en vous indiquant toutes les solutions existantes pour vous faciliter cette étape de votre vie. Que vous soyez âgé, salarié agricole ou en situation de handicap, il existe une situation pour chacun(e) d’entre vous. Voici les différentes aides qui peuvent vous être destinées.

Personnes en situation de handicap

Dans le cadre de la Prestation de Compensation du Handicap (PCH), vous avez le droit à une aide pour déménager ou bien, refaire votre logement dans le but d’améliorer votre mobilité. Dans le cas où vous souhaiteriez déménager, sachez que cette aide n’est pas soumise à des conditions de ressources. Le montant de cette aide s’élève à 3 000 € maximum par période de 10 ans. Pour en faire la demande, il vous suffit de remplir un formulaire et de joindre les pièces justificatives. Vous devez l’envoyer à la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) qui étudiera votre dossier.

Retraités : vos droits à l’aide déménagement

Le départ en retraite est souvent l’occasion de prendre du temps pour soi et de chercher un endroit plaisant pour profiter de son temps libre. C’est aussi l’occasion de s’éloigner de la ville ou de se rapprocher du bord de mer. Quoi qu’il en soit, les demandes d’aide au déménagement pour les retraités se font auprès des caisses de retraite. Chacun dispose de ses propres aides allant de l’aide à domicile ou de l’aménagement du logement à la prime au déménagement. N’hésitez pas à vous rapprocher de votre caisse pour obtenir des informations complémentaires.

Salarié agricole : quelle aide déménagement ?

En tant que salarié agricole, vous pouvez bénéficier d’aides au déménagement, sous certaines conditions. Pour cela, nous vous conseillons de vous rapprocher de l’organisme Action Logement dont vous dépendez.

  • Si vous avez moins de trente ans, consultez cette fiche qui vous indiquera les conditions, le montant et les formalités d’obtention d’une aide déménagement.
  • Si vous êtes salarié ou futur salarié du monde agricole, consultez cette fiche qui vous indiquera les conditions, le montant et les formalités d’obtention d’une aide déménagement.

Cas particulier

Vous traversez une période difficile (divorce, séparation, etc.) et vous connaissez des difficultés financières ? Si vous n’êtes pas éligible aux situations susmentionnées, le fonds de solidarité logement (FSL) est là pour vous aider. Il s’agit d’une aide nationale qui peut :

Important : en fonction de votre dossier, cette aide peut vous être versée sous forme de subvention ou de prêt à taux 0 %. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre Caisse d’Allocations Familiales ou du Conseil Départemental. Le FSL peut également vous allouer les services d’un travailleur social qui vous aidera et vous accompagnera pour passer cette étape de votre vie.

Prendre en charge vos frais d’agence
Rembourser vos frais de déménagement
Se porter caution auprès de votre propriétaire
Payer votre premier mois de loyer
Prendre en charge le mobilier de première nécessité

Aide au déménagement : le guide complet

Déménager est une source de stress pour un bon nombre de personnes. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de vous apporter toute l’aide nécessaire au bon déroulement de cette étape de votre vie, en créant un guide complet du déménagement. Comment s’organiser ? Comment être sûr de ne rien oublier ? Nous avons tout prévu !

Bien organiser son déménagement

Pour optimiser votre déménagement, un élément est essentiel : l’organisation. En effet, en créant un planning adapté à votre situation familiale et/ou professionnelle, vous gagnez du temps et de la sérénité. Comment organiser son déménagement ? Dans un premier temps, il est essentiel que vous vous y preniez tôt. Comptez environ deux à trois mois précédant la date de votre déménagement pour vous lancer. Les étapes essentielles sont les suivantes :

Trouver son déménageur. Cette étape vous sera grandement facilitée grâce à notre sélection de déménageurs par département. Nous avons pris soin de trier sur le volet les entreprises les plus sérieuses et les plus compétentes.

Mettre en place un planning que vous conserverez à portée de main, autant pour avancer que vous rassurer dans votre état d’avancement.

Démarches administratives et fournisseurs d’énergie. Il est temps de vous plonger dans vos différents contrats et de vérifier ce que propose la concurrence.

Écoles. Si vous avez des enfants, cherchez les nouvelles écoles et procédez rapidement aux inscriptions. Ce déménagement ne doit pas devenir une source de stress pour eux.

Tri et mise en cartons. Pour cela, rien de tel que du bon matériel et un étiquetage parfait.

Nettoyage et rangement. Tout doit être propre avant de partir.

Si vous respectez notre guide pour organiser son déménagement, vous constaterez que ces étapes ne sont qu’une formalité. À vos cartons !

Aide au déménagement : nos conseils en vidéo

Mr Mottet, fondateur de Bon Déménagement et expert en logistique de déménagement vous offre 10 minutes de conseils en vidéo avec une checklist déménagement incluse. Grâce à elle, vous pourrez organiser et réussir votre déménagement sans stress et au bon prix ! N’hésitez plus et visionnez-la !

Quelle que soit votre situation, prenez le temps de vous renseigner afin de bénéficier d’une aide déménagement. Cela vous évitera de vous endetter. Enfin, n’oubliez pas que l’organisation et la mise en place d’éléments clés vous garantiront un déménagement 100 % réussi !

Check list déménagement particulier et entreprise à imprimer

Nous vous le disions, l’organisation doit être le maître-mot de votre déménagement. Pour vous simplifier cette tâche, nous vous avons préparé une check list déménagement. Il ne vous restera plus qu’à l’imprimer et à cocher au fur et à mesure que vous avancerez. La satisfaction de voir le travail avancer, sans retard et sans ajout de stress, vous rassurera. Que vous soyez particulier ou professionnel, à chacun sa check list déménagement, adaptée à vos besoins personnels et/ou professionnels. N’hésitez pas à télécharger nos listes et à les imprimer ! Attention tout de même à ne pas perdre de temps en ce qui concerne le déménagement de votre entreprise. En effet, là où le déménagement d’un logement nécessite de s’y prendre environ 3 mois à l’avance, celui d’une entreprise demandera 6 mois.

Les formalités administratives sont plus importantes et demandent plus de temps. Imprimez-la sans tarder ! Si vous préférez la conserver sur votre téléphone, téléchargez-là en format PDF. De cette manière, vous l’aurez toujours à portée de main.